Construire des
puits d’eauau Yémen

Construire des puits d’eau au Yémen

Les problèmes en cours tels que les éclosions de choléra et de polio, les mauvaises conditions d’hygiène et le manque d’équipement essentiel ont rajouté un gros poids sur les institutions de santé yéménites existantes.

La situation

En raison des mauvaises conditions hygiéniques et du manque d’équipement essentiel, les institutions de santé au Yémen sont débordées par des éclosions de choléra et de polio.

  • 311 288 cas de choléra recensés dans 214 districts

  • Les enfants comptent pour 32% des cas de choléra

  • 401 morts associées au choléra

L’éclosion est une conséquence directe :

  • d’un manque d’accès à l’eau potable. 

  • de sources d’eau et d’infrastructures inadéquates dans les camps peuplés principalement par des personnes déplacées à l’intérieur du pays (PDI)

Comment vous pouvez aider

$15,500

Permet de construire un puits à énergie solaire avec une plaque

$15,000

Permet de construire un puits à énergie solaire sans plaque

$5,500

Permet de construire un puits régulier avec une plaque

$5,000

Permet de construire un puits régulier sans plaque

L’impact

140 000 personnes actuellement vulnérables aux maladies infectieuses et autres pathologies auront accès à de l’eau potable.

Les besoins actuels :

  • deux puits d’eau équipés de panneaux solaires dans le camp Lahj

  • quatre puits réguliers dans le camp Lahj

  • un puits d’eau équipé d’un panneau solaire dans le camp Abian

  • quatre puits d’eau réguliers

FAQs

Your Title Goes Here

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Quelle est la différence entre un puits régulier et un puits à énergie solaire?

Un puits régulier est un système qui pompe l’eau des nappes phréatiques souterraines. Les puits réguliers utilisent une machine à moteur qui fonctionne à l’essence. Le moteur pompe l’eau à travers de grands tuyaux que les gens utilisent pour remplir des bidons pour leur consommation.

Un puits à énergie solaire a une installation similaire, mais au lieu de fonctionner sur un moteur à essence, il utilise l’énergie solaire pour alimenter le moteur. C’est une solution beaucoup plus respectueuse de l’environnement et plus durable.

Les deux types de puits possèdent des pipelines qui irriguent les terrains agricoles environnants afin de nous assurer que les agriculteurs de la région puissent faire pousser leurs cultures pour aider les familles à survivre au milieu du conflit en cours. De cette manière, IDRF peut acheter la nourriture de ces agriculteurs dans le cadre de nos programmes alimentaires au Yémen et les offrir à des familles vulnérables. Conséquemment, votre don pour l’eau ne fait pas qu’approvisionner une population en eau potable, il permet également d’offrir de la nourriture. Finalement, les puits d’eau sont gérés et détenus par la communauté locale afin de nous assurer de prendre une approche locale pour nos projets de zakat.

De quelle grandeur sont-ils? Combien de familles auront accès à l’eau?

Ils sont assez grands pour fournir de l’eau à 1000 familles et irriguer quelques hectares de terres agricoles avoisinantes.

Est-ce une pompe manuelle?

Non, nous ne construisons des pompes manuelles qu’au Pakistan et au Niger. Ces puits n’ont pas de moteur et utilisent l’énergie d’une pompe (à actionner à la main) pour fournir de l’eau. Pour plus d’information sur les pompes manuelles du Pakistan, cliquez ici. Pour plus d’information sur les pompes manuelles au Niger, cliquez ici.

Combien de temps prend la construction? Quelle est la profondeur?

Cela prend quelques semaines à construire. Nous nous assurons de faire une évaluation des lieux au préalable afin de veiller à ce que les familles ne fuient pas la région et de garantir la sécurité. Une fois complétée, nous fournissons le matériel et les équipements et commençons à construire des puits profonds.

Est-ce facile à utiliser pour les personnes âgées et les enfants?

Il y a des personnes focales de la communauté qui aident à coordonner la distribution d’eau pour les personnes âgées et les enfants. Ainsi, des bidons et de grands réservoirs d’eau sont remplis pour ceux qui ne peuvent pas se rendre aux puits pour récupérer l’eau eux-mêmes.

Y a-t-il des frais de maintenance?

Non. Une fois le puits construit, nos collaborateurs au Yémen vérifieront les puits régulièrement et s’assureront qu’ils fonctionnent bien. Puisque le puits appartient à la communauté une fois construit, la majeure partie de la maintenance viendra de la communauté elle-même : elle prend la responsabilité de le maintenir sans ressources externes.