every drop counts

en Afrique de l’Est

every drop counts

en Afrique de l’Est

La situation

Les sources d’eau sont extrêmement rares et ne sont pas bien gérées en Afrique de l’Est. De plus, à cause des effets du changement climatique, des effets tels que les sécheresses et les inondations, les sources d’eau sont soit contaminées, soit asséchées.

Puisque l’eau de surface est souvent inaccessible lors des sécheresses, la région a un niveau d’eau souterraine relativement élevé.

La rareté et la contamination de l’eau aggravent les problèmes de santé à travers la région. La pollution de l’eau, le manque d’assainissement et une hygiène précaire entrainent l’augmentation de maladies infectieuses (transférables) et non infections (non transmissibles).

L’Afrique de l’Est

Est en train de vivre la pire sécheresse à toucher la région en 60 ans

Comment pouvez-vous aider ?

IDRF répond à ces crises en construisant des puits en partenariat avec les communautés locales des pays comme le Malawi, l’Ouganda, l’Éthiopie et le Soudan.

2500 $

Construisez un puits

 Un seul puits fournit de l’eau à 400 personnes dans les villages et à 5000 personnes dans les villes.

Peu importe le montant, contribuez à la construction d’un puits.

Construisez un puits, une goutte à la fois.

Construisez un puits, construisez une communauté.

Commencez votre campagne de financement et créez une vague d’impacts positifs sur une communauté.

Les puits que nous avons déjà construits

Questions fréquemment posées

Quelle est la taille de ces puits et combien de personnes peuvent-ils servir ?

Les puits sont des puits profonds. Selon la région, les puits auront une profondeur de 25 à 60 pieds. Environ 400 personnes dans les villages et 5000 personnes dans les villes pourront en bénéficier.

Comment les gens vivant en Afrique de l’Est ont-ils accès à l’eau en ce moment ?

Par les réservoirs aquifères, le Nil, les eaux souterraines et les eaux de surfaces, ces dernières sont grandement touchées par les sécheresses et les inondations qui frappent la région. Toutefois, l’eau est le principal moteur de l’insécurité politique dans la région puisque l’eau est une ressource de grande valeur et que certains pays s’attendent à ce que leur économie y soit dépendante.

Combien de temps prend la construction d’un puits ?

Vous pouvez vous attendre à recevoir un rapport final concernant la finalisation de votre puits 12 mois après l’envoi des fonds à IDRF. Ce rapport contiendra notamment des photos de votre puits en action et plusieurs autres détails importants.

Ces puits ont-ils des avantages supplémentaires ?

Absolument. En raison des pénuries d’eau, les agriculteurs de l’Afrique de l’Est sont contraints à modifier leurs moyens traditionnels de subsistance et à cultiver des cultures nécessitant moins d’eau qui sont toutes fois moins rentables. Désormais, à l’aide de ces puits sophistiqués, les agriculteurs pourront irriguer les terres agricoles environnantes et cultiver des agrumes, connus pour être plus rentables puisqu’ils sont exportables.

Ces puits peuvent-ils être qualifiés de Zakat ?

Non. Puisque ces puits appartiennent à toute la communauté, nous ne pouvons pas donner la « propriété » à une seule personne. De plus, il n’est pas garanti que ces puits ne seront utilisés que par des musulmans. C’est pour ses raisons que nous ne pouvons pas considérer ces puits comme faisant partie de la Zakat.