every drop counts

 Dans le Sahel africain

every drop counts

Dans le Sahel africain

La situation

La région du Sahel en Afrique est une des régions du monde qui subissent les plus grands stress hydriques, faisant ainsi des précipitations irrégulières et des sécheresses fréquentes des phénomènes de seconde nature dans la région. Les perturbations climatiques mondiales ont eu un effet important sur la disponibilité de l’eau fraiche dans le Sahel. 

Selon le GIEC, la température de la région augmente 1,5 fois plus rapidement que la moyenne mondiale.

 

Les gens, forcés par les groupes militants qui menacent leur sécurité, fuient leurs domiciles, ce qui leur enlève l’accès à plusieurs éléments indispensables comme l’eau salubre.

En Afrique, un seul point d’eau efficace peut faire la différence entre un village qui survit et un village qui meurt.

1.67 million people

de personnes ont besoin d’eau souterraine dans le Sahel africain

Comment pouvez-vous aider ?

IDRF, répond à ces crises en construisant des puits en partenariat avec les communautés locales de la région du Sahel, ce qui inclut des pays comme le Niger, le Burkina Faso, le Cameroun et le Mali.

$2,500

Construisez un puits

 

Un seul puits fourni de l’eau à 575 personnes, 82 familles.

Peu importe le montant, contribuez à la construction d’un puits.   

Construisez un puits, une goutte à la fois.       

Construisez un puits, construisez une communauté.

Commencez votre campagne de financement et créez une vague d’impacts positifs sur une communauté.

Questions fréquemment posées

Quelle est la taille de ces puits et combien de personnes peuvent-ils servir ?

Ils sont assez grands pour fournir de l’eau à 300 familles et irriguer quelques acres de terres agricoles environnantes.

Comment les gens vivant dans la région du Sahel ont-ils accès à l’eau en ce moment ?

À cause de la pénurie d’eau potable à la surface, les pays du Sahel comptent sur l’eau souterraine d’un des cinq réservoirs aquifères de la région.

Combien de temps prend la construction d’un puits ?

Vous pouvez vous attendre à recevoir un rapport final concernant la finalisation de votre puits 12 mois après l’envoi des fonds à IDRF. Ce rapport contiendra notamment des photos de votre puits en action et plusieurs autres détails importants.

Ces puits ont-ils des avantages supplémentaires ?

Absolument. En raison des pénuries d’eau, les agriculteurs de la région du Sahel sont contraints à modifier leurs moyens traditionnels de subsistance et à cultiver des cultures nécessitant moins d’eau qui sont toutes fois moins rentables. Désormais, à l’aide de ces puits sophistiqués, les agriculteurs pourront irriguer les terres agricoles environnantes et cultiver des agrumes, connus pour être plus rentables puisqu’ils sont exportables.

Ces puits peuvent-ils être qualifiés de Zakat ?

Non. Puisque ces puits appartiennent à toute la communauté, nous ne pouvons pas donner la « propriété » à une seule personne. De plus, il n’est pas garanti que ces puits ne seront utilisés que par des musulmans. C’est pour ses raisons que nous ne pouvons pas considérer ces puits comme faisant partie de la Zakat.

Les puits que nous avons déjà construits